Le problème ternaire de Goldbach

Instantanés de recherche mathématique à Oberwolfach

Le problème ternaire de Goldbach

Leonhard Euler (1707–1783) – un des plus grands mathématiciens du dix-huitième siècle et de tous les temps – a entretenu une correspondance fréquente avec un de ses amis, Christian Goldbach (1690–1764), un amateur et esprit universel vivant et travaillant en Russie, tout comme Euler. Dans une lettre datée de juin 1742, Goldbach établit une conjecture – c’est-à-dire, une supposition éclairée – à propos des nombres premiers :

“Es scheinet wenigstens, dass eine jede Zahl, die größer ist als 2, ein aggregatum trium numerorum primorum sey.”

« Il semble que tout nombre entier naturel plus grand que 2 puisse être écrit comme la somme de trois nombres premiers. »

Dans cet instantané, nous décrirons dans quelle mesure la communauté mathématique a résolu la conjecture de Goldbach, en soulignant les progrès récents.

 

If you are interested in translating this Snapshot, please contact us at info@imaginary.org

Sujet mathématique

Algèbre et théorie des nombres

Liens avec d'autres domaines

Informatique

Auteur(s)

Harald Helfgott
Senior Editor:
Carla Cederbaum
Junior Editor:
Lea Renner

Licence

DOI

10.14760/SNAP-2014-003-EN

Télécharger PDF

PDF

snapshots: overview

Sujet mathématique

Algèbre et théorie des nombres
Analyse
Pédagogie et éducation
Mathématiques discrètes et fondements des mathématiques
Géométrie et Topologie
Calcul numérique et calcul scientifique
Théorie des probabilités et statistique

Liens avec d'autres domaines

Chimie et sciences de la terre
Informatique
Ingénierie et technologie
Finances
Humanités et sciences sociales
Sciences de la vie
Physique
Pensées mathématiques

These icons are available under the CC BY-SA 4.0 license. Please feel free to use them to classify your own content.
The vector icons can be downloaded here.