Permèable ou imperméable ?

modules interactifs

Permèable ou imperméable ?

Licence

Soumis par

Crédits

Michel Darche
Regis Goiffon

L’étude de la diffusion des liquides dans le sol – la percolation - permet aux scientifiques de mesurer la diffusion de l’eau dans les sols, de savoir à quel rythme elle recharge les nappes aquifères et de comprendre comment se diffusent les gaz, le pétrole et les polluants dans le sol. C’est le mathématicien anglais J. M. Hammersley qui, en 1965, a mis en évidence ces phénomènes d’écoulement qui se retrouvent dans le fonctionnement des réseaux de télécommunications, la contagion d’une épidémie, la propagation d’incendies ou encore la prise d’une gelée.

D’où vient la différence ? Pourquoi certaines roches sont-elles perméables ?
On peut comparer un milieu poreux à une grille régulière formée de tubes que l’on bouche aléatoirement l’un après l’autre. Si le nombre de passages obstrués est faible, l’eau peut passer de part et d’autre à travers des enfilades continues de “tubes”. En augmentant ce nombre, le seuil de percolation est atteint, le milieu devient imperméable.

Fichiers