La tectonique des plaques

modules interactifs

La tectonique des plaques

Licence

Soumis par

Crédits

Michel Darche
Regis Goiffon

Du noyau interne à la surface, la Terre se refroidit et entraine des mouvements de convection dans le manteau terrestre. La matière chaude monte et se refroidit à la surface. Elle replonge alors dans le manteau où elle se réchauffe à nouveau et recommence un nouveau cycle. La présence de plaques rigides en surface crée des cisaillements.

Comment se déplacent ces plaques ?
Les plaques terrestres – une douzaine de calottes rigides - se déplacent très lentement. Sur une sphère, ces mouvements s’apparentent à une rotation autour d’un axe passant par le centre de la Terre et sortant par deux points appelés pôles eulériens. La description mathématique du mouvement des plaques fait intervenir trois paramètres :

• la latitude et la longitude d’un pôle eulérien de la plaque,
• la vitesse de rotation angulaire de la plaque autour de l’axe.

Quand deux plaques s’écartent, une faille se crée et des volcans peuvent apparaître (Islande, rift de l’Afrique de l’est). Quand elles se rapprochent, il y a possibilité de séisme ou naissance d’une chaîne de montagnes (Alpes, Andes, Himalaya…).

 

Fichiers